MATHIEU BONARDET

mathieubonardet@gmail.com

accueil / home page

travaux / works
textes / texts
expositions / exhibitions
articles / press
bio / curriculum vitae

The Brutalist Ideal, 2017
Replis, 2016
Forces contraires, 2015
Cartographies intimes, 2015
Rien d'autre que... , 2015
La légende des... , 2014
Ruptures , 2014
Dans ma cellule... , 2014
Art protects , 2013
DNSAP (Ruptures), 2013
hasard d'ensembles, 2013
21 x 29,7, 2012
Palindromes, 2011
Comme elle vient, 2011
Open Studio, 2011
DNAP, 2011


galerie jean brolly

Cartographies intimes < >

2015 Cartographies intimes, exposition collective avec Clément Bagot, Mathieu Bonardet, Elsa Cha, Christine Coste, Philippe Paumier, Keen Souhlal du 17.09 au 19.12 au 116, centre d'art contemporain de Montreuil (Montreuil)

Cartographies intimes, 2015,
visuel de l'exposition

Cartographies intimes, 2015,
vue d'ensemble

Sans titre (lignes), 2011,
photographies numériques, 36,6 x 56 cm (chacune)

Sans titre (lignes), 2011,
photographies numériques, 36,6 x 56 cm (chacune)

Sans titre (diptyque), 2015,
mine graphite sur papier marouflé sur bois, 220 x 142 cm

Sans titre (diptyque), 2015,
mine graphite sur papier marouflé sur bois, 220 x 142 cm

Sans titre, 2015,
mine graphite sur rouleau de papier, 400 x 80 cm

 

Cartographies intimes

S’engager dans la répétition infinie des traits, construire un enchevêtrement de lignes, accueillir les figures qui surgissent par surprise, suspendre son geste pour préserver un espace, jouer le poids du noir pour dire la lumière… Sous les procédures singulières de chaque artiste, se devine un double mouvement : le dessin devient cartographie intime si l’artiste laisse libre cours à sa main, ou son corps, sans poursuivre une image préconçue à l’avance. Ainsi il nous offre l’image du monde fantomatique, qui nous soutient et que nous ne savons voir, comme une figure de la réalité. À nous d’accommoder notre regard pour saisir ici un espace qui se déploie, là un désir qui affleure, ou encore la trace d’un corps absent qui rappelle notre fragile présence : chaque dessin nous invite à participer à ces mondes qui nous échappent, mais que nous savons être nôtres.

Antoine Perrot

 

Le 116, 116 rue de Paris 93100 Montreuil // www.montreuil.fr